Premier Rapport sur l’État de l’Environnement au Togo (REET)/2019

Dans le cadre du processus de développement des statistiques environnementales, le Togo a obtenu du Fonds fiduciaire de la coopération économique Corée-Afrique (KOFAEC) géré par la Banque Africaine de Développement (BAD), un financement pour l’exécution du Projet d’Amélioration du Système d’Information Environnementale du Togo (PASIET).

Lancement officiel en présence des autorités

Le PASIET, avec pour Coordonnateur National, le Commandant MOUMOUNI G. Feyssal, vise à contribuer à l’édification d’un mécanisme de surveillance et de mesure des progrès dans le cadre du suivi des Objectifs du Développement Durable ainsi que de la mesure de la durabilité environnementale et écologique du Togo.

Le Commandant MOUMOUNI G. Feysall faisant une présentation générale du premier REET

C’est dans ce cadre que le premier Rapport sur l’État de l’Environnement au Togo (REET) a été élaboré et soumis à validation au cours d’un atelier national, en vue de son enrichissement et de son amendement; les 26, 27 et 28 Décembre 2019 à l’hôtel le Berceau à Notsè.

L’ONG AIPD, de par son Directeur Exécutif, Mr. OURO-YODOU A. Rouféni, a activement contribuer à l’enrichissement et à la validation de ce premier rapport qui permettra dorénavant aux décideurs de prendre les meilleurs décisions en vue de mener les meilleures actions climatiques.

Mr. OURO-YODOU A. Rouféni, Directeur Exécutif de l’ONG AIPD, lors de l’atelier de validation du premier REET

6 Replies to “Premier Rapport sur l’État de l’Environnement au Togo (REET)/2019”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *