Les objectifs de l'APID

L’AIPD a regroupé ses objectifs en quatre (4) grands programmes

Qui sommes-nous?

Une ONG à la recherche du bien-être de tous

Présentation

Dans le monde, les ONG sont devenues des interlocuteurs presque incontournables, aussi bien pour les institutions internationales, les gouvernements, les populations des territoires en guerre que pour les pays en voie de développement. Pour aider l’action humanitaire au développement, de la défense des droits de l’homme au droit d’ingérence, les ONG ont été sur tous les plans, à savoir : économique, politique, social et culturel.

De nos jours, il est indiscutable que les ONG font renaître l’espoir dans les cœurs des populations défavorisées. Par leurs services de proximité, elles arrivent combler leurs besoins immédiats et à les aider à atteindre une autosuffisance alimentaire, une autodétermination et une autonomie financière.

(suite…)

AIPD

Nos projets

Projet de Réserve Stratégique de Plantes Médicinales dans la Préfecture de Yoto (PRSPM-Yoto)/2021

L’ONG AIPD après avoir soumis le Projet de Réserve Stratégique de Plantes Médicinales dans la Préfecture de Yoto (PRSPM-Yoto)  pour financement au Projet d’investissement de zones côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP), a réussit à passer plusieurs étapes de sélection.

Le PRSPM-Yoto, vise à créer une réserve de plantes médicinales sur 30 hectares afin de résoudre une problème communautaire sur zone. En effet, les populations de la localité traitent presque la  totalité de leurs maladies, par des plantes. Malheureusement, certaines plantes médicinales sont en voie de disparition, certaines sont là mais ne sont pas accessibles. D’où l’idée de regroupé en un seul endroit, plus de 300 espèces de plantes médicinales, cultivées pour sauver la vie des gens.

Le Samedi 20 Mars 2021, une équipe d’évaluation de WACA ResIP, s’est rendu sur site dans le Canton de Sédome (Commune de Yoto3/Préfecture de Yoto), à quelques kilomètres de la ville de Tabligbo.

Elle a pu rencontrer les autorités locales, les groupes cibles, les bénéficiaires et les populations. Elle a également visité le lieu des 30 hectares mis à disposition pour ce projet et les berges du Mono.

La délégation de l’ONG AIPD, a été spécialement conduite par le Président du Conseil d’Administration, Mr. FARE Hassan.

Nous espérons après tant d’efforts, pouvoir décrocher ce financement pour réaliser ce PRSPM-Yoto, qui est un projet exceptionnel et inédit, une première du genre au Togo et en Afrique.

 

OURO-YODOU A. Rouféni

Initiateur du Projet de Reserve Stratégique de Plantes Médicinales (PRSPM-Yoto)

 

RAPPORT SUR L’ÉTAT DE L’ENVIRONNEMENT MARIN (REEM) AU TOGO/2020

Dans le souci d’outiller les parties prenantes au processus d’élaboration du premier Rapport sur l’État de l’Environnement Marin (REEM) au Togo, un atelier de formation a été organisé du 01 au 04 décembre 2020 par le PASIET en partenariat avec la Convention d’Abidjan à l’Hôtel MIRAMBEAU, Lomé-Togo.

Cette formation a été dispensée par le Prof. Jacques André NDIONE, formateur du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) en évaluation intégrée de l’environnement et membre de l’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal, qui supervise le processus pour les pays francophones du projet pilote MAMI WATA.

Cérémonie de lancement officiel

De par son Directeur Exécutif Mr. OURO-YODOU A. Rouféni, l’ONG AIPD a activement pris part à cette formation si stratégique pour notre pays, qui a regroupé plusieurs Directeurs et points focaux du secteur de l’environnement, plusieurs Professeurs d’Université, plusieurs officiers des Eaux et Forêts et des responsables des OSC.

Durant cette formation, nous avons été amené à maitriser la méthode DPSIR, pour enfin l’appliquer à l’Environnement Marin.

Une visite de terrain à Aného nous a permis également de mettre en pratique les acquis capitalisés lors de cette formation.

Identification DPSIR au niveau de l’Estuaire du pont d’Aného
Le Directeur Exécutif Mr. OURO-YODOU A. Rouféni, en identification DPSIR au niveau des épis (maritime) du Togo

L’atelier de formation a pris fin par l’adoption d’un draft de calendrier du déroulement des prochaines activités.

De même, il était convenu que le REEM sera structuré en 7 chapitres thématiques. Les activités suivant la formation seront consacrées à la rédaction des sept (07) termes de référence.

La première récolte de l’exécution du projet de ferme de 75 hectares de l’ONG AIPD/2020

Lancé en Décembre 2019, le projet de ferme de 75 hectares de l’ONG AIPD à Hahogbodji (non loin d’Agbélouvé) a pris corps en 2020.

Suite à plusieurs missions  de préparations de la Direction Exécutive dont parlent nos articles précédents, et essentiellement retardée par l’avènement du Coronavirus, la production en phase d’essais sur 5 hectares a réellement commencé en Mai 2020.

Ce projet a été tout particulièrement piloté par le Conseil d’Administration de l’ONG AIPD. L’équipe était composée de:

  • M. FARE Hassan, le Président du Conseil d’Administration de l’ONG AIPD
  • M. TCHIROU A. Gafar, le Trésorier Général du Conseil d’Administration de l’ONG AIPD
  • D’un Ingénieur Agronome
  • Et d’un Technicien Agricole.

L’équipe a assuré de manière professionnelle la production des denrées et le suivi-évaluation de cette production.

Nous sommes maintenant en plein Octobre 2020 et procédons à la récolte suivie de l’égrenage de nos épis de Maïs.

Nous espérons dès maintenant avoir des partenariats solides techniques et/ou financiers pour  aborder l’exploitation des 75 hectares à notre disposition.

Trouvez ci-joint la vidéo illustrative: https://youtu.be/ypLycnmWXUY

L’ONG AIPD a participé activement au lancement du Plan Stratégique du Développement des Statistiques de l’Environnement (PSDSE) au Togo, organisé et piloté par le PASIET

Le 20 Août 2020, dans le respect des mesures barrières face au COVID-19, le Projet d’Amélioration du Système d’Information Environnementale du Togo (PASIET), sous l’égide de son Coordonnateur, le Commandant MOUMOUNI G. Feyssal et de de toute son équipe, en collaboration avec le Banque Africaine de Développement (BAD), a organisé sur ZOOM  l’atelier virtuel de lancement du Plan Stratégique de Développement des Statistiques de l’Environnement (PSDSE) au Togo.

La participation active de l’ONG AIPD a été fortement remarquée et créera à l’avenir l’implication des OSC dans le processus d’exécution de ce plan.

Le PSDSE sera un outil essentiel au développement d’un système d’information environnementale durable qui va répondre aux besoins des utilisateurs et au suivi-évaluation des politiques et programmes publics.