RAPPORT SUR L’ÉTAT DE L’ENVIRONNEMENT MARIN (REEM) AU TOGO/2020

Dans le souci d’outiller les parties prenantes au processus d’élaboration du premier Rapport sur l’État de l’Environnement Marin (REEM) au Togo, un atelier de formation a été organisé du 01 au 04 décembre 2020 par le PASIET en partenariat avec la Convention d’Abidjan à l’Hôtel MIRAMBEAU, Lomé-Togo.

Cette formation a été dispensée par le Prof. Jacques André NDIONE, formateur du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) en évaluation intégrée de l’environnement et membre de l’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal, qui supervise le processus pour les pays francophones du projet pilote MAMI WATA.

Cérémonie de lancement officiel

De par son Directeur Exécutif Mr. OURO-YODOU A. Rouféni, l’ONG AIPD a activement pris part à cette formation si stratégique pour notre pays, qui a regroupé plusieurs Directeurs et points focaux du secteur de l’environnement, plusieurs Professeurs d’Université, plusieurs officiers des Eaux et Forêts et des responsables des OSC.

Durant cette formation, nous avons été amené à maitriser la méthode DPSIR, pour enfin l’appliquer à l’Environnement Marin.

Une visite de terrain à Aného nous a permis également de mettre en pratique les acquis capitalisés lors de cette formation.

Identification DPSIR au niveau de l’Estuaire du pont d’Aného
Le Directeur Exécutif Mr. OURO-YODOU A. Rouféni, en identification DPSIR au niveau des épis (maritime) du Togo

L’atelier de formation a pris fin par l’adoption d’un draft de calendrier du déroulement des prochaines activités.

De même, il était convenu que le REEM sera structuré en 7 chapitres thématiques. Les activités suivant la formation seront consacrées à la rédaction des sept (07) termes de référence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *